Les aides légales et facultatives

Les aides légales

Le CCAS instruit et transmet pour décision à l’autorité compétente (Métropole, MDPH, CPAM…) les dossiers concernant :

  • la couverture maladie universelle (CMU)
  • une situation de surendettement
  • une demande de reconnaissance de handicap
  • l’allocation de solidarité aux personnes âgées
  • l’insertion professionnelle
  • l’obligation alimentaire

Il est également tenu d’assurer les domiciliations administratives.

Les aides facultatives

Après une première évaluation par l’assistante sociale, le CCAS peut accorder, suite à une délibération du conseil d’administration, différents types d’aides en fonction de la situation :

  • des aides alimentaires: bons alimentaires, participation à la cantine
  • des aides aux transports: titre de transports, participation aux transports scolaires, participation au permis de conduire
  • des aides à la formation: retour à l’emploi, BAFA …
  • des aides pour accéder aux loisirs: aides pour les vacances, le centre de loisirs …
  • des aides à la santé
  • des aides au maintien à domicile (compléments santé, dépenses de soins…)
  • des aides au maintien dans le logement (loyer, EDF…)