Embellir la commune

Une priorité affirmée

Si les Monts d’ Or sont considérés comme le poumon vert de la Métropole, l’ambition de la municipalité est de faire de la commune de Saint-Didier une palette de couleurs fleuries !

La mairie prête une attention toute particulière à la qualité du cadre de vie et de l’embellissement, par le fleurissement de la commune, mais aussi plus largement par une démarche environnementale, paysagère et toutes les actions visant à améliorer l’espace public. Le développement durable bénéficie par ailleurs d’une délégation propre.
La qualité de notre espace public résulte à la fois d’actions mises en place par le service Espaces Verts de la commune, d’initiatives citoyennes et associatives ou encore par les écoles, avec lesquelles des projets de création de structures pour les massifs sont en cours.
Récemment l’association Ô Jardins d’Or, la mairie et la Métropole se sont associées pour l’installation de composteurs collectifs (voir page 4).

Ensemble, imaginons une commune plus belle !

UNE POLITIQUE D’EMBELLISSEMENT

pour la commune

 

En chiffres :

3027
plants pour agrémenter les massifs communaux

0
phyto utilisé depuis 2018

50 000€
coût annuel moyen des dégradations sur l’espace public

 

 

 

Depuis 2 ans, la commune a engagé une politique d’aménagement de l’espace public

Cette politique d’aménagement s’est concrétisée par exemple par l’achat de mobilier comme le remplacement de 16 gros  pots de fleurs dispersés dans le centre village. Globalement c’est tout le fleurissement et les massifs qui bénéficient d’une
régénérescence grâce à l’arrivée de nouveaux agents.

Les 4 agents travaillent l’ensemble des végétaux selon différents types d’espèce et de périodicité suivant les saisons. Les cycles de ces fleurissements se partagent principalement en 2 saisons, annuelles et bisannuelles auxquels s’ajoutent les plantes vivaces et arbustives qui permettent de composer les massifs.

Un appel au don de matériaux de récupération pour composer les massifs a d’ailleurs été lancé en début d’année.
À l’initiative des agents des espaces verts et des bâtiments, des réalisations « maison » spéciales fêtes de fin d’année ont vu le jour l’année dernière et seront encore développées pour cette fin d’année.

Dans le même temps, les espaces développent pour chaque saison de nouvelles structures qui accompagneront la composition des massifs.

 

RESPECTER L’ESPACE PUBLIC

Stop aux incivilités

Pas facile de maintenir un cadre de vie agréable quand quelques jeunes le détériorent quotidiennement !


La commune doit faire face depuis plusieurs mois à de nombreuses incivilités, tels que :
– déchets de toute sorte sur le sol et les espaces publics
– bancs et jardinières cassés
– jardin partagé piétiné et abimé
– cellules de stationnement arrachées et servant de frisbee
– poubelles de la cantine brûlées causant des dégâts importants sur la voirie

Les responsables sont pour la plupart des jeunes de Saint-Didier.

Les services municipaux et métropolitains passent beaucoup de temps à nettoyer et à remplacer.

La nouvelle équipe municipale a pris des mesures dès le mois de juillet.
Il y a eu dépôt de plainte pour les poubelles brûlées le 14 juillet.
Une poubelle supplémentaire a été installée sur la place Pradel.

Le 17 juillet dernier une rencontre très positive a eu lieu entre ces jeunes et le Conseil municipal, à l’initiative de
Madame le Maire qui souhaite ouvrir le dialogue et connaitre les attentes et les envies de nos jeunes.

De nombreuses entrevues ont eu lieu également avec les parents.

Enfin, une commission composée d’élus et de désidériens s’est créée afin de mettre ensemble en place des
actions pour ces jeunes.

 

TOUS RESPONSABLES !

Collecte des déchets

Sortir vos poubelles au bon moment permet de préserver notre cadre de vie.
Cela évite d’envahir les trottoirs.
Les conteneurs doivent être sortis la veille du jour de ramassage à partir de 18h et rentrés le soir même après la collecte.
Pour rappel, les collectes ont lieu entre 6h et 13h le mardi et le samedi et le jeudi pour le tri.
D’autre part, des solutions sont à l’étude concernant l’enfouissement des bacs à verre et les bacs à poubelles dans le centre village.

Chemins communaux

Les chemins communaux présentent un nombre important d’arbres en mauvais état, parfois morts, pouvant les rendre dangereux.

Beaucoup d’entre eux appartiennent aux riverains mitoyens des chemins pour lesquels une information a été faite. Suivant les phénomènes météorologiques, les épisodes venteux et les sols détrempés peuvent provoquer quelques chutes d’arbres et représentent un risque sur certains axes, chemins et aires d’accueil.

Par conséquent, il est fortement déconseillé de se rendre sur les chemins communaux en cas de météo défavorable et la commune ne pourrait être tenue responsable en cas d’imprudence de la part des promeneurs.