Le mot du maire

Lire le mot du maire

« Le manifeste des 30 » : quelques explications

Comme vous le savez, Elu de droite, je siège à la Métropole pour représenter notre commune dans le groupe Synergies-Avenir, 30 élus, représentant 29 communes.
Notre groupe se distingue par son indépendance politique et notre charte rappelle notre liberté de positionnement et d’expression.
Comme vous l’avez lu, la représentation de notre commune n’est plus garantie, nous aurons un scrutin de liste par secteur, il sera politisé et offrira un nombre de siège proportionnel au nombre d’habitants.
Parce qu’il est inimaginable et impensable que toutes les communes ne soient plus représentées en 2020 à la Métropole, notre groupe, rejoint par d’autres, demande une modification de la loi MPTAM : Loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles.
Cette loi dans sa forme actuelle met en péril  nos Communes, provoquera une rupture de la proximité avec vous « Désidériens » et une centralisation au niveau de la métropole des décisions concernant le fonctionnement  de notre territoire.
Il se pose le problème de la reconnaissance et de l’existence de nos communes et les élus que nous sommes sont vos premiers interlocuteurs pour faciliter votre vie au quotidien.
J’ai donc signé ce « Manifeste des 30 » et je milite pour qu’un véritable contrat de mandature soit engagé en renforçant les communes, pilier d’une République décentralisée.
J’ai besoin de la mobilisation de chacun de vous pour préserver notre démocratie de proximité et je ferai régulièrement le point avec vous et compte sur  votre soutien.

Denis BOUSSON,
votre Maire et Conseiller de la Métropole de LYON